En France, la pause du midi est sacrée. Contrairement aux autres pays Européens ou aux Américains, les Français consacrent en moyenne plus de temps à leur pause du midi. Les Français aiment également aller au restaurant, ils le font généralement au moins une fois par semaine. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup de grandes entreprises françaises proposent des tickets restaurant à leurs employés.

Si le temps de pause du déjeuner peut être une source de conflit entre un employé et les dirigeants de l’entreprise, elle a de nombreux avantages qui peuvent bénéficier à l’entreprise. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que l’éducation nationale impose une durée minimum d’une 1h30 pour la pause méridienne dans les écoles maternelles et élémentaires. C’est écrit dans l’article d521-10 du code de l’éducation.

Des bienfaits pour les enfants

Le repas du midi est très important pour les enfants, surtout à l’école. Il doit permettre à l’enfant de prendre de bonnes habitudes alimentaires et nutritionnelles. Il va être éduqué au goût et va apprendre à limiter le gaspillage alimentaire. Ce repas va permettre à l’enfant de se socialiser en dehors des heures de cours et va lui apprendre à vivre en collectivité tout en respectant les règles dans la cantine scolaire, ou encore dans la cour.

Cette pause déjeuner leur laisse également le temps de s’essayer à d’autres activités ou à faire une sieste. Ils vont ainsi pouvoir reposer leurs neurones pour être plus attentif pour les classes de l’après-midi.

Une nécessité pour les adultes

La pause déjeuner permet de se vider la tête, et de recharger ses batteries. Elle peut permettre aussi de mieux connaître ses collègues en partageant un repas en dehors du lieu de travail. D’ailleurs, changer d’horizon et sortir des locaux de l’entreprise est conseillé afin de pouvoir mieux se détendre et de mieux apprécier sa pause du midi. De plus, c’est dans les temps calmes et avec un environnement différent que l’on peut trouver des solutions à des problèmes complexes; solutions que l’on aurait pas eu sur le lieu de travail. Rester dans la même positoin et dans le même environnement n’est pas bon pour le corps mais aussi pour l’esprit !

Enfin, la pause du midi peut aussi être l’occasion de faire du sport. Pour beaucoup de salariés, surtout ceux avec des enfants, c’est le seul moment de la journée pour faire de l’exercice physique.

Même si le salarié ne fait pas d’exercices physique, le fait de bouger de son siège et de marcher quelques minutes jusqu’à sa voiture ou jusqu’au restaurant aura des effets bénéfiques sur sa santé.

Des avantages pour les entreprises

La loi n’impose pas d’obligation aux entreprises pour la pause méridienne. Il faut juste que le salarié ait 20 minutes de pause pour 6 heures de travail (Décret 2021 – 156 du 13 février 2021). L’employeur doit aussi parfois, selon la taille de entreprise, proposer une salle pour pouvoir manger. Il existe cependant des conventions collectives qui imposent une durée minimum pour cette pause méridienne.

Diminuer son temps de repas ou même manger sur devant son poste de travail, peut avoir un effet négatif sur le moral du salarié et diminue son efficacité et sa productivité. Les entreprises n’ont donc pas intérêt à limiter le temps de pause du midi. L’employeur devrait même, dans la plupart des cas, inciter ses salariés à prendre au moins 45 minutes de pause. Car un salarié en bonne santé, c’est un salarié qui sera plus efficace et qui sera théoriquement moins malade.

Les employeurs ont donc intérêt à rendre la pause déjeuner obligatoire, surtout pour les professions stressantes ou pour les cadres qui travaillent plus de 9 heures par jour.